ban art eco engage

L’art éco-engagé

ART ECO-ENGAGÉ : COMMENT L'ART PEUT SAUVER NOTRE PLANÈTE

Le Free Spirit organise des ventes de charité et des événements culturelles et artistiques tels que des expositions et des spectacles, destinés à récolter des fonds afin de mener à bien nos combats autour du développement durable, la biodiversité et l’environnement. Ces ventes permettent également de soutenir financièrement des organisations venant en aide aux populations dites vulnérables ou réalisant un travail de proximité dans la protection de la nature.

« En 2019, un groupe de 150 experts mobilisés par l’IPBES, un organisme inter-gouvernemental scientifique, a évalué à 8 millions le nombre d’espèces sur Terre. Son rapport remis à 131 états membres des Nations Unies, mentionne que près d’un million d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction. Les chiffres évoqués dans ce rapport sont alarmants. Ils devraient nourrir la plus grande inquiétude de la part de l’ensemble des habitants de notre planète.

Cependant, je suis persuadé que très peu de personnes dans le monde ont fait la démarche de lire les conclusions de cette étude disponible ici

Les chiffres et les donnés scientifiques ont été relayés en masse, mais de toute évidence, une grande partie de la population n’y est pas sensible.

Alors nous avons fait le choix de nous adresser à ces personnes de manière différente. En faisant appel à leurs émotions à travers un langage universel qui existe depuis 300 000 ans : l’ART.

L’ART a un rôle majeur à jouer pour sensibiliser le grand public sur les enjeux sociétaux et environnementaux de notre siècle.

L’émerveillement suscité par une création artistique permet de capter l’attention. Emerveillé face à une oeuvre dans le cadre d’une exposition par exemple, un public devient plus attentif. Durant ce moment magique, caractérisé par un lien unique entre l’oeuvre et une audience réceptive, nous saisissons cette formidable opportunité pour délivrer des messages clés et impactant. 

C’est la raison pour laquelle nous avons créé le Free Spirit : pour capter votre attention d’une part. Pour réparer le monde d’autre part à travers des initiatives concrètes en faveur de l’humain et de la nature. » 

Fabrice Hossa – Fondateur du Free Spirit

Photo par Nkorozaï
Art éco-engagé Free Spirit Foundation
Art éco-engagé Free Spirit Foundation

L'ART éco-engagé, un concept pacifique

L’ART éco-engagé est un concept non violent. Cette approche a pour but d’éveiller les consciences, toucher les coeurs et les esprits. Elle n’a pas vocation à nuire à l’intégrité physique des personnes ou la dégradation des biens. Elle se réalise dans un cadre de paix, de solidarité, d’humilité et de respect. Son but n’est pas d’obliger les individus à adhérer à des convictions mais de mettre en lumière à travers l’art, des sujets autour de l’humain, du vivre ensemble, du monde de demain et de l’environnement.

Un vecteur de communication

L’ART éco-engagé consiste à utiliser l’art comme vecteur de communication afin de sensibiliser le monde sur des causes et de provoquer des prises de conscience impliquant un changement de comportement. Le Green Art est un ensemble d’actions, de créations ou d’événements ayant pour but de créer un effet. L’art est un langage, intemporel et universel qui éveille les sens, émerveille l’âme et touche l’Affect.

Un paysage contemporain

L’art éco-engagé permet de déplacer les débats de société sur un terrain nouveau. L’art permet de délivrer des messages d’une façon nouvelle. Une conversation non conventionnelle s’instaure ainsi entre artistes engagés et une audience à l’écoute.

L'ART engagé au cours de l'histoire

L’ART engagé ou anciennement appelé l’activisme artistique se développe actuellement partout dans le monde. Cependant, cette approche qui nous semble nouvelle et moderne a largement été utilisée dans le passé et a eu des impacts sur des moments clés de l’histoire. Après l’assassinat du Président JF Kennedy, le mouvement des droits civiques ne cesse de s’amplifier aux Etats Unis. Ce mouvement non violent avait pour but de dénoncer les ségrégations raciales et d’obtenir les droits civiques pour tous. C’est dans la musique, à travers les “Freedom songs” que cette lutte fut conduite à travers tout le pays. Chantés dans la rue ou dans les bus, ces chants étaient les portes drapeaux des hommes et des femmes voulant porter à haute voix les valeurs de fraternité, d’égalité et de justice sociale. Ils appelaient à la mobilisation pacifique contre les ségrégations.

'The Essence of Life - Pollution des océans' by Honorine Nail Juré
Lion Anne Charlotte Delord delord
Lion par Anne Charlotte Delord

La force de l'ART éco-engagé

La force de l’ART eco-engagé est de surprendre, d’émerveiller et de sensibiliser. Les projets prennent une forme inhabituelle qui ne laisse pas insensible un public. Elle permet de créer une véritable ouverture au dialogue, elle permet de dénoncer sans protester, de mettre en lumière sans froisser, de faire réagir sans faire culpabiliser.

L'ART éco-engagé est accessible

L’ART éco-engagé est accessible. Nous avons tous cette capacité à exprimer des choses à travers des écrits, un chant, un dessin, une peinture ou tout autre performance faisant appel au corps ou à l’esprit. L’art donne ainsi la parole à tous. Elle émane de tous et se diffuse à travers tous. Le Green Art traverse l’espace et le temps ce qui le rend si impactant.

L'IMPACT DE L'ART SUR NOTRE CERVEAU

par ANAGRUZ

L'ART améliore notre attention

L’impact de l’ART sur notre cerveau est profond et indéniable. Lorsque nous sommes face à une production artistique, notre cerveau travaille pour donner une forme et un sens à l’information qui nous parvient. Nous sommes de ce fait plus attentif et plus réceptif aux informations que nous recevons si nous sommes en admiration face à une oeuvre.

L'ART éveille des émotions fortes

De plus, grâce aux neurosciences, nous savons aussi que l’effet de l’art sur notre cerveau est similaire à celui qui se produit quand nous regardons la personne que nous aimons. En effet, une étude a été menée par le professeur Semir Zeki, neurobiologiste à l’Université College de Londres en 2012 : observation et analyse de volontaires contemplant 28 oeuvres d’art de grands “maîtres”. Il ressort de cette étude que notre cerveau a une réaction étonnante puisqu’il sécrète de la dopamine, la même hormone présente dans l’état amoureux. L’art déclenche une augmentation soudaine de cette substance chimique dans le cortex orbite-frontal du cerveau. L’art nous permet ainsi de ressentir des sentiments de plaisir intense.  

L’art augmente nos capacités intellectuelles

L’art a une importance cruciale dans le développement intellectuel.Une récente étude conclut aux effets positifs de l’apprentissage de l’art sur la pensée (The Dana Foundation : Three-Year Study at Seven Major Universities Finds Strong Links Between Arts Education and Cognitive Development). Grâce à l’imagerie cérébrale, les chercheurs ont identifié huit facettes du développement touchées par les compétences artistiques (parfois en fonction de la discipline).

1. L’attention

2. La différenciation

3. La mémorisation

4. La représentation géométrique

5. La lecture et le séquencement

6. La sémantique

7. L’ouverture d’esprit

8. La complexité

par FEILA

Fédérer les talents et les énergies positives

Nous sommes attachés à l’humain, au vivre ensemble, à l’environnement et au monde de demain. Notre but est de sensibiliser et éveiller les consciences sur des sujets qui méritent toute notre attention. Nous rassemblons, nous fédérons les talents et nous faisons appel à la créativité de chaque artiste participant à nos projets tout en préservant une énergie positive dans nos réalisations.